Les photos de vérandas aluminium, bois, acier pour vos travaux d'extension.

La class écolo


Deux mots viennent immédiatement Luminosité et sérénité. Largement ouverte sur le jardin et son bassin où flottent des nénuphars, elle évoque l’art de vivre du pays du soleil levant.



Des nénuphars, un héron en bronze, un petit ponton en bois exotique imputrescible, l’on pourrait se croire au cœur d’un jardin japonais… Il n’en est rien, nous sommes dans l’Est de la France. En effet, cette élégante véranda à coursive avec verrière longitudinale, est située dans la région de Metz, adossée à une maison contemporaine.
Plus qu’une extension via la construction d’une nouvelle pièce à vivre de trente mètres carrés, les propriétaires ont opté ici pour le confort et l’art de vivre où le stress n’a pas sa place entre beaux matériaux et blancheur immaculée. Le châssis combine une coque en aluminium gris anthracite à l’extérieur et un bois massif noble, teinte noyer, à l’intérieur, garant d’une isolation thermique de grande qualité.
Il accueille un double vitrage retardateur d’effraction, isolant du froid comme du chaud tout en captant la lumière, une sage précaution dans une région où la teneur du ciel est souvent grise. En toiture, le vitrage est feuilleté pour la sécurité. Côté ventilation, la véranda est équipée d’un système dynamique de renouvellement d’air composé de grilles frontales d’aération motorisées et d’extracteurs d’air intégrés dans le faîte de la toiture. Ce système, très silencieux et discret, est piloté par un thermostat d’ambiance et une télécommande permet d’intervenir.
Le chauffage a, quant à lui été intégré dans le sol. Pour mieux communier avec la nature environnante, la véranda s’ouvre largement sur le jardin, la terrasse et ses lauriers roses, et les massifs de fleurs harmonieusement disposés. Un châssis coulissant et une porte-fenêtre ont été incorporés dans la façade principale tandis que deux oscillo-battants occupent la façade latérale. La présence de la pièce d’eau engendrant la venue de quelques insectes piqueurs, des moustiquaires ont été installées. Leur cadre incorporant une toile en acier, est en aluminium de la même couleur que la structure de la véranda. La lumière participe à la douceur ambiante : des spots ont été positionnés sous le faîte de la toiture, d’autres intégrés dans le pourtour de la verrière.
Au sol, un beau carrelage dont le camaïeu de gris rappelle le marbre. Afin de se protéger des rayons du soleil, la véranda étant orientée au sud-ouest, des toiles d’ombrage intérieures et motorisées ont été installées sur un des pans de la verrière. Cette extension fait parfaitement corps avec la maison. Ce résultat est le fruit d’une prouesse technique. En effet, la toiture a dû être modifiée de manière conséquente car, à l’origine, la hauteur disponible sous son dépassant était insuffisante. La décoration intérieure est particulièrement soignée.
Un grand canapé blanc incite à la détente. Dans le coin repas, une élégante table en verre reflète le beau vaisselier blanc. Un meuble en bois blond fait écho à la teinte noyer de la structure intérieure. Si, au final, nous sommes loin des constructions traditionnelles japonaises, il n’en demeure pas moins que l’atmosphère qui se dégage de ce lieu participe au bien-être de ses habitants qui peuvent ainsi rester zen en toute circonstance…


Fabricant : TP
Produit : Toiture Plate Façade Bois
Photographe :
Journaliste :

"Les conseils " tous nos articles sont rédigés par des journalistes indépendants.


"Estimez le coût" de votre projet en quelques clics et découvrez la multitude de choix possibles.