Your browser does not support JavaScript!

homey,travaux,devis

homey,travaux,devis

LE JOYAU DU CASTEL

Adossée à la bastide, en continuité d’un auvent fermée, la véranda est devenue le joyau de ce castel aménagé en chambre d’hôtes. Quelle que soit la période de l’année, le petit déjeuner pris au plus près du jardin et avec vue sur la mer est un moment inoubliable.

Installée dans le Sud Est, sur les hauteurs dominant la mer, cette grande propriété a été aménagée en chambres d’hôtes. Mais si la terrasse côté sud apporte toutes les garanties de douceur tous les matins de l’année, elle reste sujette aux tracas du vent coutumier dans ce couloir. L’objectif des propriétaires était donc, je cite : « de protéger la terrasse du vent et de la pluie et de pouvoir ainsi offrir à nos clients le plaisir d’un petit déjeuner dans un cadre de qualité avec vue sur la mer toute l’année. »

C’est ainsi qu’est né le projet de couvrir cette terrasse, d’une véranda d’une vingtaine de mètres carrés et d’en faire un lieu particulier du domaine. Le choix de l’acier et d’un style rétro, rappelant les verrières Art-Déco du début du XXème siècle, montre la volonté de créer un cadre riche en tradition et en confort intérieur. La présence de deux larges portes-fenêtres en façade, ouvrant sur la terrasse, a procuré une liaison naturelle entre les deux espaces sans nécessiter de travaux de maçonnerie particuliers. La toiture d’un seul pan, en légère pente, est garnie d’un double vitrage à contrôle solaire pour maîtriser les apports zénithaux de chaleur et de lumière. Elle est ceinte d’un chéneau droit, à deux moulures, agrémenté d’un décor fleuri de tulipes, servant de trop plein en cas de pluie, et ré-haussé de flammes.

Les façades de la véranda reposent sur un soubassement maçonné de la couleur de la bâtisse, ce qui est un atout fort de la recherche de l’intégration de la nouvelle pièce dans l’ensemble de l’habitat. Le pignon de gauche est équipé d’une porte vitrée à haute poignée verticale, d’un seul battant ouvrant à la française et donnant directement dans le jardin. En façade frontale, c’est une fenêtre à deux battants qui invite au plaisir de profiter de la nature. Pour compléter l’aération de la pièce, deux vasistas à soufflets ont été installés dans les impostes. Ceux-ci permettent de réguler la circulation de l’air même en cas d’absence, en toute sécurité. Les impostes sont dotées de décors de volutes en applique, qui reflètent aussi une recherche esthétique digne des orangeries du passé.

Outre un double vitrage qui offre un contrôle solaire performant, il a été conçu des tringles en acier pour permettre l’installation de rideaux en tissu de toute la hauteur de façade. Ces rideaux, à manœuvre manuelle, sont destinés à moduler la chaleur et la luminosité en journée et à offrir une délicieuse intimité en soirée. L’ombre obtenue par les protections solaires est bien sûr appréciable, mais elle est complétée par l’ombre naturelle que procurent les grands arbres du jardin et la maison principale qui abrite la véranda de toute sa hauteur.
Le système d’éclairage de la pièce est assuré par deux grands lustres à pampilles pour un éclairage d’ambiance scintillant, tandis que des lampes sur pied, disséminées dans la pièce apportent un éclairage plus fonctionnel en même temps qu’une mise en valeur des objets de décoration, placés là non par hasard, mais avec beaucoup de goût par la main de la maîtresse de maison : bibelots, plantes, fleurs et mobilier.


Fabricant : L'Atelier d'Alexandre
Produit : Véranda Acier
Photographe :
Journaliste : CG

"Les conseils " tous nos articles sont rédigés par des journalistes indépendants.


"Estimez le coût" de votre projet en quelques clics et découvrez la multitude de choix possibles.